Bonjour Inès,

 

Depuis quand es-tu bénévole au Refuge de La Réunion ?

 

Je suis bénévole du Refuge Réunion depuis mai dernier je crois ^^.

 

Pourquoi avoir choisi le Refuge ?

 

J'ai choisi le Refuge car pour moi, pouvoir s'exprimer sur ses difficultés ou ses appréhensions à vivre son homosexualité est une nécessité surtout à la Réunion où la culture religieuse est un frein à l'acceptation de l'autre et même de sa propre famille (frère, fille, neveu, cousine).Je veux pouvoir aider les jeunes de mon âge à parler de leurs sentiments sans craindre de jugement.

 

As-tu eu du mal à parler de ton orientation sexuelle, avec ta famille ou tes amis ?

 

Mon coming-out s'est très bien passé dans mon entourage amical. Le plus difficile a été la réaction de ma famille, je vis uniquement avec ma mère et j'ai grandi autour de femmes. Je suis lesbienne et pour ma mère mon homosexualité a été comme l'épée de Damoclès qui lui tombait sur la tête et lui fendit le cœur. Pour elle et ma tante (sa sœur), la révélation de ma relation avec une fille, et, le fait de parler d'amour ne pouvait pas être accepté puisque la religion catholique est très présente dans notre famille. J'ai toujours du mal à parler de mes relations avec ma mère.

 

Penses-tu que faire accepter son orientation sexuelle, est plus ou moins difficile pour les jeunes aujourd'hui ?

 

À la Réunion, il y a une multiculturalité et par là plusieurs religions qui se réunissent dans la population. L'homosexualité est tolérée souvent par l'entourage amical des jeunes, mais moins acceptée par la famille. Rare sont les familles qui accompagnent leurs enfants après un coming-out dans les relations ou qui souhaitent parler de l'orientation sexuelle avec leur enfant.

 

Tu vas t'occuper de jeunes pour la plupart rejetés par leurs parents, qu'en pense-tu ?

 

Autour de moi, il y a des jeunes homosexuels qui ont été mis à la porte par leurs parents, et j'ai écouté leur histoire avec attention. Je pense que d'avoir vécu le rejet moral de ma famille apporte une force en plus pour parler du rejet physique.

 

Penses-tu que le mariage pour tous n'a été que bénéfique, et pour qui ?

 

Le mariage pour tous a été bénéfique pour ceux qui voulaient se marier, tous simplement."Vivre caché, vivre heureux" ça existe toujours et ça réussit pour certains couples.Puisqu'ils ont une vie construite autour de ce "secret" mais ça ne doit pas être une honte de vivre dans l'ombre. Le mariage pour tous, peut être une force pour les couples qui se sentent de vivre cet engagement aux yeux de leurs villes, de leurs régions.

 

La montée de l'Homophobie t'étonne-t-elle ?

 

À la Réunion, l'homophobie a diminué, mais lors de la promulgation de la loi du mariage pour tous, l'île s'est embrasée d'une homophobie nationale.Aujourd'hui, l'homophobie est condamnée mais toujours éhontée par les victimes.L'homophobie est une agression qui fait encore trop craindre les victimes.

 

Le Refuge pour toi, c'est ?

 

Le Refuge, c'est avant tout un lieu d'écoute et d'échange d'expérience que l'on soit jeune en détresse ou moins jeune et craintif du regard des autres.

 

Le Refuge a fêté ses dix ans cette année, que lui souhaite-tu ?

 

Je souhaite que les actions du Refuge sur le territoire national fassent aussi écho sur l'île avec la délégation réunionnaise. Joyeux anniversaire au Refuge.

 

Pourquoi appelles-tu à soutenir le Refuge ?

 

J'appelle au soutien de l'association, car le Refuge a besoin de personnes qui écoutent les autres.

 

Un commentaire ?

 

J'espère simplement que le Refuge à La Réunion fêtera aussi ses 10 ans :)Pleins de Beysous (mot perso) et de chaleur d'une "kafrine la kour" (fille du quartier)

 

 

Un Grand Merci à Toi Inès des Beysous à toute l'équipe du Refuge Réunion et à toi " kafrine la kour ".

11 Questions à Inès ROLLIN